Une levrette sur une belle coquine comme si vous y étiez

Je pense que l’on sera tous d’accord pour dire que la levrette perd complètement de son intérêt sitôt qu’elle est filmée d’un autre point de vue que celui du lascar qui tringle. Difficile de faire plus excitant que ce beau petit cul de coquine qui remue au bout d’un pieu comme si sa vie en dépendait. Iris, la coquine en question, a mis ses plus beaux bas-résilles afin de se faire ramoner la cramouille par ce veinard. Celui-ci, conscient de l’attente de la donzelle, la tringle comme un beau diable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *